• Vigneron depuis 1847

    Depuis 5 générations, une famille de vignerons s’attache à cultiver la vigne avec la même passion.

  • Un héritage historique

    Un vieillissement optimum dans des caves traditionnelles du XVIIIème siècle.

  • Exploitation certifiée HVE

    Une production de raisins de qualité et respectueuse de l’environnement.

  • Des Champagnes issus des 3 cépages Champenois

    Pinot Meunier, Pinot Noir, Chardonnay, dans neuf crus différents

  • L’esprit de la maison

    Passion, Raison et Amour, le meilleur héritage.

    1847, plus de 160 ans de tradition viticole en Champagne suffit-il à élever un bon champagne ?

    Un héritage ne devient précieux que si il est entretenu, enrichi, sublimé pour être transmis à son tour.
    L’héritage dont nous parlons est un savant mélange de passion, de raison et d’amour.Lire la suite

  • L’esprit de la maison

    Une passion de 160 ans

    Depuis 1847, la passion de la vigne se transmet de génération en génération dans la Famille MICHEL.

    Au cœur du vignoble champenois, à quelques kilomètres d’Épernay, sur la commune de Moussy, 12 hectares de vignes plantés en Pinot Meunier, Chardonnay et Pinot Noir. Ces trois cépages donnent des cuvées bien distinctes riches d’une diversité de saveurs singulières : du Brut Sans Année (B.S.A.), décliné en extra-brut, brut et demi-sec, au Blanc de Meunier. Du Blanc de Chardonnay à la Cuvée Spéciale millésimée, sans oublier les Rosées et une cuvée vinifiée en fûts.Lire la suite

Nos cuvées

La singularité de nos cuvées naît de l’assemblage : l’art de manier les crus issus d’années et de terroirs différents. Ce secret d’élaboration donne à notre Champagne son goût et signe son identité. Découvrez nos Champagnes
  • Les vignes selon les saisons

    Le printemps

    La vigne se réveille en même temps que les premières chaleurs font leur apparition. Les racines puisent alors dans le sol la sève qui est conduite jusqu’à l’extrémité des rameaux. La poussée est si forte que la sève perle sur les sarments… On dit alors que la vigne « pleure ».
    C’est le signal de la taille du printemps. Les premiers bourgeons s’ouvrent progressivement et de minuscules feuilles, encore fragiles, s’étalent.

  • Les vignes selon les saisons

    Le printemps

    LE DÉBOURREMENT : Le réveil de la vigne s’effectue dès lors que le sol atteint 10°C en moyenne. Les bourgeons éclatent et les feuilles apparaissent.

  • Les vignes selon les saisons

    Le printemps

    LE LIAGE : La vigne pousse et s’épanouit. Il est nécessaire de la guider en attachant les bois aux fils.

  • Les vignes selon les saisons

    L’été

    Saison de la floraison puis de la fructification l’été est consacré au palissage. Il s’agit de guider la vigne. Cette opération de démêlage et de séparation des brins minimise l’apparition de pourriture et permet de donner à la vigne le plus de lumière possible. Dans le même temps, c’est à cette période que l’on protège les vignes de maladies dont le développement est favorisé par le taux d’humidité.

  • Les vignes selon les saisons

    L’été

    LE PALISSAGE : Après une répartition soigneuse et minutieuse du feuillage, on utilise des fils releveurs afin de maintenir les brins des vignes à environ 1,20 mètre du sol, pour faciliter le passage entre les rangs.

  • Les vignes selon les saisons

    L’été

    LE ROGNAGE : Il consiste à tailler régulièrement les rameaux et d’en ôter les sarments superflus. Le rognage permet à la vigne de profiter de l’ensoleillement et d’orienter la sève vers l’alimentation principale des grappes jusqu’à la récolte.

  • Les vignes selon les saisons

    L’hiver

    L’hiver permet à la vigne le repos indispensable à son cycle biologique. Elle vient en effet de subir une épuisante période consacrée à la croissance végétative et à la maturation des raisins. Les oiseaux gobent alors les derniers grains de raisin attendris par les premiers gels. Les premiers travaux de la terre débutent pendant que les premiers assemblages, sous la surveillance du vigneron, vont prendre corps.
    Vient ensuite l’heure de la taille qui ne trouble en aucun cas le repos végétatif du cépage ; elle accompagne d’ailleurs son réveil en régulant la quantité et la qualité des bourgeons à venir.

  • Les vignes selon les saisons

    L’hiver

    LA DORMANCE : Avec la baisse des températures la vigne entre en dormance végétative.

  • Les vignes selon les saisons

    L’hiver

    LA TAILLE : La taille est réalisée de décembre à mars. Cette opération délicate et de longue haleine ne peut être assurée que par la main de l’homme. Elle consiste à sélectionner les bourgeons pour la saison à venir.

  • Les vignes selon les saisons

    L’automne

    Avec la fin de l’été arrive la période des vendanges, trait d’union entre la culture de la vigne et la vinification. Le caractère et le rendement des cépages dépendent de la rigueur et des soins apportés à la vigne. Toutefois, les conditions climatiques influencent aussi la qualité de la floraison et de la fructification.

    La date des vendanges est ensuite fixée par le C.I.V.C. (Comité Interprofessionnel du Vin de Champagne) qui gère les intérêts communs des vignerons et des négociants producteurs de Champagne.

  • Les vignes selon les saisons

    L’automne

    TRAVAIL A LA CAVE : Le raisin arrive au pressoir dans des caisses de 50 kilogrammes. Il est ensuite pressé avec délicatesse afin d’obtenir un jus d’une robe claire, avant de retirer toutes les impuretés présentes. Sous l’action des levures, le précieux jus subit dès lors, une première fermentation alcoolique et devient du vin.

    PRÉTAILLAGE : Avant que les bois ne deviennent trop durs, le prétaillage des vignes s’effectue, dans la mesure du possible, dès les premières chutes des feuilles. Il permet de faciliter la taille d’hiver.

  • Les vignes selon les saisons

    L’automne

    L’ENHERBEMENT : Ce couvert végétal entre les rangs de vigne incite les racines de la vigne à puiser l’eau plus profondément dans le sol. Cette pratique permet d’obtenir un vin plus subtil, assure une protection de la surface du sol qui limite le ruissellement et les phénomènes d’érosion.

    MATURATION : La période des 100 jours après la floraison est décisive. La peau du raisin commence à changer de couleur, l’acidité diminue et le fruit commence à se gorger de sucre. La maturation varie cependant en fonction des cépages et de la climatologie.

Galerie photos

Contact

Champagne Jean Michel - Plan d'accèsVignerons de père en fils depuis 1847 notre Maison se situe au cœur du vignoble champenois, à quelques kilomètres d’Épernay sur la commune de Moussy.

Pour vous accueillir et vous servir de façon optimale, n’hésitez pas à informer Florence de votre visite, par téléphone ou par e-mail.

15 rue Jean Jaurès 51530 MOUSSY / E-mail : champagnejeanmichel@yahoo.fr / Tél. : 03 26 54 03 33

Envoyer un message Itinéraire

© Champagne Jean Michel. Tous droits réservés. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.